LES BONHEURS DU JACUZZI

histoire Lesbienne posté le jeudi 8 mai 2014 par Lili

Elle fit glisser ma culotte le long de mes jambes en me caressant tendrement tout au long. Elle retira ensuite la sienne, entra dans le jacuzzi et s’y plongea entièrement, ne laissant dépasser que sa tête. La mousse qui flottait à la surface de l’eau m’empêchait de bien la distinguer mais je pus apercevoir néanmoins ses jambes qui s’écartaient en signe d’accueil, tandis que sa main droite se dirigeait vers son sexe avide de plaisir. J’entrais à mon tour dans le jacuzzi, me mis dos à elle, et descendis progressivement dans l’eau brûlante pour m’asseoir entre ses jambes. Sa main gauche se dirigea vers l’endroit où j’allais m’asseoir et elle présenta son doigt tendu contre mon anus. Je continuais mon geste et son doigt s’enfonça progressivement en moi, tout en douceur. Au lieu de m’asseoir, je me mis sur les genoux entre ses jambes, offrant ma croupe à ma partenaire. Gardant un doigt enfoncé dans mon cul, son autre main m’attrapa le sein droit et elle commença à me caresser, en titillant mon téton du bout du doigt, qui ne tarda pas à se dresser. Je restai un moment ainsi, offerte à ma compagne qui me caressait au rythme de la douce musique que diffusait le haut-parleur. Le plaisir montait doucement en moi, lentement mais inexorablement, un plaisir que l’on ne peut pas interrompre, qui monte comme la marée qui atteindra le rivage, quoi qu’il arrive. Sa main quitta mon téton pour se diriger vers mon sexe. Elle en caressa la fine toison qui commençait à repousser, et ce faisant, elle poussa un deuxième doigt dans mon anus, en douceur, veillant à ce que je ne souffre pas. Je commençais à être sérieusement excitée et ma copine en profita pour me caresser le clitoris. Je m’agrippais des deux mains sur le bord du jacuzzi et atteignit un orgasme puissant, que j’accompagnai d’un cri de plaisir. Un peu essoufflée, je me tournai vers elle, et posant mes lèvres sur les siennes, je l’embrassai, la remerciant de m’avoir donné ce plaisir. Je m’écartai légèrement et ma main plongea dans l’eau pour aller à la rencontre de son sexe. Le fait de me voir jouir l’avait excitée et son clitoris était tendu. Je le caressais…