Le couple du ciné porno

histoire posté le vendredi 17 septembre 2004 par arno

C’est à ce moment là que l’homme, ayant fini sa cigarette, s’approcha et s’agenouilla en face de moi. Mon premier réflexe fut de me reculer mais sa femme tint fermement mon sexe dans sa main et, pour tout vous avouer, je trouvai cette situation plutôt excitante. Elle guida alors ma bite vers la bouche de l’homme qui commença à la sucer lentement pendant qu’elle me caressa les couilles. De mon côté, je tetai son sein sorti du chemisier avec avidité. Après quelques instants, ils m’entraînèrent vers un recoin encore plus sombre et je m’aperçus que deux autres hommes mataient tout en se branlant. L’homme sortit alors sa queue et sa femme se mit à genou devant lui en m’entraînant avec elle. Nous nous mîmes alors à le sucer chacun notre tour, mon coeur battant la chamade car je me rendait compte que j’aimais cela. Au bout de quelques délicieuses minutes, il nous relevaet la femme descendit mon pantalon et mon slip sur mestalons. Puis, ils se mirent tous les deux à genoux devant moi pour me sucer de concert. Quand je fus proche de l’orgasme, je les relevai, pensant que j’allais enfin pouvoir baiser cette superbe blonde. Mais au lieu de cela, elle me fis faire demi-tour et entrepris de me lécher l’anus. Cette sensation jusqu’alors inconnue fut pour moi sensationnelle. L’homme s’approcha ensuite et m’encula doucement en s’arrêtant à chaque fois que la douleur fut trop importante. Pendant ce temps, la femme me suçait en prenant garde de ne pas me faire éjaculer. Quand elle sentit que son mari allait gicler, elle accéléra son mouvement et je jouis longuement dans sa bouche. Elle avala goulûment la totalité de ma semance. L’extase fut si intense que je me rendis compte que mes soupirs étaient assez fort. Puis sans le moindre mot, ils se rhabillèrent etpartirent, je ne les ai jamais revu !!!! Depuis, je cherche à renouveler l’expérience avec un homme et un femme à la fois mais je n’y suis jamais arrivé. À chaque fois que je retourne dans le cinéma, il n’y a que des hommes, ce qui ne m’empêche pas de continuer à me faire sodomiser !!!…