PREMIÈRE PARTOUZE

histoire Jeune posté le jeudi 9 avril 2015 par Roxy Piche

Le cadre était superbe : une grande bâtisse restaurée, en pierres sèches, avec un parc fleuri de lauriers roses, bougainvilliers et jasmins. J’avais pu profiter, auparavant, des plages de la Côte d’Azur pour donner un joli teint doré à ma peau. J’étais intégralement bronzé et portais des jolis dessous en dentelle blanche sous une robe courte et légère. Nous étions une dizaine de couple réunis. Denis et moi étions les plus jeunes mais cela ne me dérangeait pas du tout. La soirée était très bien organisée : un grand salon avec une lumière feutrée, un buffet où on ne comptait pas les bouteilles de champagne dans des seaux à glace, et une musique douce. J’ai bu plusieurs coups de champagne pour me détendre. J’étais déjà excitée mais pas très à l’aise devant tout ce monde. Je me posais des tas de questions. Me trouvait-on sexy ? Quel était l’homme qui viendrait m’aborder le premier ? Que me ferait-il ? Où me conduirait-il ? Pourrais-je faire l’amour avec tant de gens autour de moi ? Quelle était la femme qui attirait le plus Denis ? Malgré cela, mon sexe s’humidifiait de plus et inondait ma culotte. C’est Richard, l’homme chez qui nous étions conviés, qui est venu, le premier, m’inviter à danser. Ensuite, les choses se sont passées comme dans un tourbillon. Un tourbillon de délicieuses sensations. Richard m’a embrassée et a commencé à caresser mes seins menus à travers ma robe. Son baiser et ses mains me firent frémir dans tout le corps. Après deux slows dansés dans ses bras, je l’ai accompagné vers un petit canapé. Il m’a déshabillée, commençant par dénuder mes seins qu’il a longuement caressés et léchés. Mon anxiété disparaissait au fur et à mesure que mon excitation s’accroissait. D’autres couples s’étaient formés autour de nous. Denis flirtait avec une superbe rousse, toute vêtue de cuir et âgée d’une quarantaine d’année. Je ne fus pas étonnée de voir qu’il avait choisi cette femme pulpeuse dotée d’une paire de seins énormes. Me sentant plus détendue et moins crispée, j’ai fini par prendre des initiatives à mon tour et par caresser la queue de mon partenaire. …