Histoire x

Histoire x

EN ATTENDANT L’ÉCLIPSE…

Étiquettes : Uncategorized No comments

Au mois d’août 1999. Julie et moi on avait décidé d’aller voir l’éclipse totale de soleil, la dernière du siècle. Nous avons pris la route tôt et nous nous sommes arrêtés loin au Nord-Est. Ça fait un peu plus d’un an que j’étais avec Julie. C’est une belle fille de 24 ans, dix de plus que moi. Elle est assez grande, avec une masse de cheveux noirs bouclés, qui lui descendent sur les épaules, des yeux noirs et une peau matte qui prend bien le soleil. Pour un peu, on la prendrait pour une fille du Sud, alors que son père est Breton et sa mère Hollandaise. Son corps est mince avec de gros seins, cependant fermes et ronds, comme deux beaux melons, son ventre est plat, sa taille fine et elle a un petit cul bien rond. Bref, une fille faite pour le regard des hommes et pour l’amour. Je me demande souvent ce que Julie fait avec un type comme moi. Je n’ai pas un look terrible, je ne suis pas beau ou intéressant et je n’ai pas grand-chose pour attirer l’attention des femmes. Mais c’est comme ça. Elle dit qu’elle est bien avec moi et c’est ça qui compte, après tout, non ? Même s’il ne fait pas très chaud. Julie a mis sa longue robe d’été toute blanche. Elle aime bien les robes, elle dit que c’est dommage que les femmes n’en mettent presque plus. En dessous, elle porte un soutien-gorge tout simple et une petite culotte de coton blanc. Nous sommes arrêtés sur un large accotement en herbe au bord d’une route, à attendre cette éclipse. La porte côté conducteur de ma voiture (une vieille Mercedes 240 TD qui affiche presque 400. 000 km au compteur), est ouverte, ce qui nous cache un peu à la vue des autres gens qui attendent eux aussi. Comme on commence à s’ennuyer, j’ai une petite idée assez sympa pour passer le temps. Je suis appuyé sur l’aile de la Mercedes. Julie devant moi, appuyée contre moi, son dos contre ma poitrine, ses fesses à hauteur de ma braguette. Je la tiens, les bras autour de sa taille. Alors, je lâche un de mes bras et lentement, centimètre par centimètre, je remont l’arrière de sa robe. Je passe ma main en dessous et je commence à caresser ses fesses à travers le mince tissu de la petite culotte.

plan cul

Add your comment


Informations

Ce site est reservé à un public adulte et averti. Si vous avez moins de 18 ans, veuillez quitter ce site.


Plus de liens