L’AUTO-STOPPEUSE

histoire Amateur posté le jeudi 18 avril 2013 par HardButeur

Je rentrais chez moi, après une soirée passé à la patinoire. Il était tard et la fatigue m’envahissait lentement quand je vis une ombre sur le bord de la route. Une ombre qui portait une jupe. J’arrêtai aussitôt mon véhicule à sa hauteur afin de lui proposer mon aide désintéressée. Une jeune fille se pencha à la fenêtre, dévoilant la majeure partie de son insolent décolleté. Je lui demandai innocemment : - Je te dépose quelque part ? - Je vais à Ensuès, commença-t-elle… Le mensonge sortit spontanément de ma bouche : - Quelle coïncidence ! Moi aussi. Elle monta dans la voiture et s’assit à côté de moi. Au bout de quelques kilomètres, elle s’assoupit en silence. N’écoutant que ma vilenie, je portai immédiatement ma main sur sa jambe, remontant doucement mes doigts tandis que je dirigeai mon véhicule vers un endroit plus paisible. Quand j’atteignis enfin mon but, je la sentis bouger. Elle ne s’était nullement endormie !!! Peu importe, elle prenait du plaisir et irait jusqu’au bout de notre rencontre. Je commençai à relever son T-shirt quand je m’aperçus, avec plaisir, je dois l’avouer, qu’elle ne portait aucun sous-vêtement de quelque nature que ce soit. La tâche n’en serait que plus facile. Ma langue se promenait déjà sur sa poitrine gonflée par le désir alors que ma main explorait en profondeur un lieu pas si inconnu. Je sentais, à chacune de mes plongées, son bassin se déplacer d’avant en arrière, sa main crispée sur mon poignet. Elle poussait de petits gémissements périodiques. Ses yeux étaient à peine entrouverts, et sa langue se promenait sur ses lèvres, comme pour s’imprégner des dernières particules d’un mets délicieux…