Histoire x

Histoire x

BILLIBOY ET LES MEUFS

Étiquettes : Uncategorized No comments

Il y avait fort longtemps que Billiboy tentait d’approcher des meufs mais, avouons-le, sans grand succès. Il faut dire que le pauvre bonhomme, issu de la vieille noblesse française, traînait malgré lui des valeurs tellement poussiéreuses que les nanas le trouvaient en général trop réac pour s’enticher de lui. Même une nuit au bout de sa bite leur aurait semblé un désespoir de connerie. Aussi. Billiboy scrutait la ville à la recherche d’une femme un peu vieux jeu qui craquerait pour son petit côté macho attardé. Contre toute attente, la femme idéale se manifesta à un moment inattendu. Billiboy bossait alors dans une boîte de marketing et il la vit, à travers la fenêtre d’un bureau vitré dont le luxe l’intrigua. – C’est qui la meuf là ? demanda-t-il à un collègue. – D’abord c’est pas « la meuf là » mon pauvre vieux C’est la big boss. Ensuite, t’as intérêt à faire gaffe mec car elle ne kiffe pas trop les lourdauds dans ton style. Évidemment, la mise en garde ne fit qu’exacerber la curiosité de notre Billiboy qui se mit en tête de séduire cette magnifique patronne. Les jours passaient et Billiboy tournait de plus en plus autour du bureau chef sans la moindre discrétion. On pourrait croire que le jour de la distribution de la bonne éducation. Billiboy avait été absent ! Mais voilà, c’était son style, on avait beau détester ses manières frustres mais chacun finissait par s’en accommoder. Un matin, il toqua à la porte de ce bureau convoité. Madame se leva, vint ouvrir. – Plait-il ? – Ouais, euh, je voulais savoir euh, comme ça si vous auriez pas envie de boire, euh, ben un verre quoi ? – Votre nom, je vous prie ? – Euh. Billiboy. – Et bien Billiboy, apprenez qu’ici c’est moi qui décide et qui fais les invitations. Une autre couille dans le genre et vous êtes viré ! Sur ce, elle lui claqua la porte au mufle si violemment que ce con de Billiboy dû faire un pas en arrière pour ne pas se retrouver avec un coquard. Quelle galère ! Billiboy n’était toutefois pas le genre à lâcher prise rapidement et il se dit qu’il devrait essayer une méthode plus sinueuse la prochaine fois. Et là dessus, il partit cogiter sa future tentative à son poste de travail.

plan cul

Add your comment


Informations

Ce site est reservé à un public adulte et averti. Si vous avez moins de 18 ans, veuillez quitter ce site.


Plus de liens