BOULES DE GEISHA

histoire Amateur posté le lundi 18 février 2013 par Coconut

Nous sommes jeudi 13 février. Demain c’est la Saint-Valentin. Il faut que j’achète un cadeau pour Lily. Et si je lui offrais un cadeau coquin ? Me voilà donc parti pour le sex-shop le plus près. J’entre dans la boutique, une sorte de grand supermarché du sexe où l’on trouve beaucoup de choses. De la lingerie, porte-jarretelles, bas, culottes sexy, uniformes de soubrettes ou d’infirmières, des gadgets, godemichés de toutes tailles et de toutes textures, vibromasseurs, vidéos pornos, jeux pour couples, etc. J’entre dans le magasin en même temps qu’une femme. C’est assez surprenant de voir que ce magasin est aussi fréquenté par les couples et femmes seules. C’est une des raisons pour lesquelles j’aime bien ce magasin. On y est à l’aise presque comme dans une boutique normale. Je me faufile entre les rayons. J’ai déjà une petite idée en tête. Des boules de Geisha. Cela fait déjà plusieurs fois que j’ai envie d’en acheter à Lily. Quelle excitation de savoir que ce gadget est venu de par-delà les mers et le temps, pour se répandre dans le monde et satisfaire le plaisir de nos femmes. Je me réjouis déjà à l’idée de savoir que cet instrument de plaisir va connaître les chairs intimes de mon épouse. Quel plaisir aussi de savoir que ce gadget reste discret et qu’on peut même l’utiliser en public : ni vu ni connu ! Me voilà donc en train d’examiner les différents modèles. Un vendeur vient me proposer son aide. Loin de trouver cela dérangeant, je suis ravi de l’aubaine. Après tout le choix est délicat et il vaut mieux ne pas se tromper. Quatre modèles sont disponibles : trois de la même taille, en plastique couleur chair, argentée ou dorée. Le vendeur me dit que tous les modèles sont équivalents au point de vue des effets mais que l’aspect et la boîte font toute la différence suivant ce qu’on veut en faire. Je lui dis que je cherche quelque chose pour ma femme qui n’en a jamais portées. Le modèle couleur chair est bon marché mais cette couleur ne me plaît pas spécialement pour une occasion telle que la Saint-Valentin. Quant au modèle doré, il est vraiment trop cher. Le grand modèle, il n’en est pas question…