DÉCOUVERTE DES PLAISIRS DE LESBOS

histoire Lesbienne posté le samedi 12 juillet 2014 par Flore

Philippe, mon mari ne sait pas du tout que je mène une double vie. Il serait encore plus surpris s’il apprenait que, depuis trois mois, je le trompe régulièrement avec une femme. Bella. Il serait étonné aussi de la nature de nos rapports amoureux. Dans cette relation saphique, je me laisse dominer et j’y prends un plaisir inouï. Une domination qui peut parfois être assez brutale. Bella, par exemple, me fesse quand elle en a envie ou se sert d’un martinet pour me punir et cherche à bien faire rougir ma peau alors que je suis attachée sur le lit avec les yeux bandés. Ensuite, je la laisse me pénétrer avec divers objets, des godes bien entendu, mais aussi des choses plus insolites. Je suis à elle, je ne lui refuse rien. Plus elle me pousse à faire (ou à subir) des choses perverses et plus je jouis. Avec mon mari, je ne suis jamais allée jusque là. Nous formons un couple assez classique sur le plan sexuel. Je ne l’avais jamais trompé et je me contentais de mener une vie paisible tout en élevant ma petite fille de trois ans. Du jour au lendemain, c’est tout cet équilibre qui a été bouleversé et aujourd’hui, je vis quelques chose de fort et d’intense avec Bella. Je suis même surprise de voir que c’est le sexe qui me lie principalement à elle, le sexe et le fait qu’elle soit si douée pour me donner du plaisir. Je ne sais pas pourquoi mais j’arrive à me livrer plus facilement avec une femme et à me montrer encore plus vicieuse qu’avec un homme. Avec Bella, je n’ai pas honte de mes fantasmes, de mes désirs et j’arrive à lui en parler sans me sentir honteuse ou coupable. Je lui ai confié des choses que je n’avais encore dit à personne. Ce que je vis avec elle est très différent de ce que je vis avec Philippe et à présent, je ne peux me passer d’aucun des deux. J’ai l’impression que ce sont deux choses complémentaires. Je dois être une véritable bisexuelle. Pourtant, pendant longtemps j’ai cru que l’homosexualité ne me concernerait jamais. J’étais une hétéro convaincue et je n’avais jamais éprouvé d’attirance pour une femme. Jamais, jusqu’à ce que je croise Bella sur mon chemin…