Histoire x

Histoire x

DÉPUCELAGE ESTIVAL…

Étiquettes : Uncategorized No comments

Je m’appelle Alexandre, j’ai 25 ans et je vis aux Etats-Unis depuis deux ans maintenant. Cette histoire m’est arrivée l’été dernier, en vacances chez mes parents. Ma soeur avait invité une copine pour deux semaines, elles venaient de réussir leur bac et tout se passait bien. Cette copine s’appelait Jennifer, elle avait 18 ans et était plutot mignone même si je préfère les filles plus mûres. Le fait est que depuis mon arrivée des USA, la veille, cette petite ne faisait que me mater, à la plage, au bord de la piscine, dans ma chambre, s’en était même gênant vis-à-vis de ma soeur, mais enfin je n’y faisais pas attention. Ce soir-là, tout le monde dormait, il n’était pas loin de trois heures du matin et je regardais la télé, souffrant encore du décalage horaire. Je m’apprêtais à regarder un film porno quand tout à coup. Jennifer apparu en culotte et t-shirt. Merde, une branlette foutue, me dis-je et, éteignant la télé je dis à Jennifer : – Que fais-tu là à cette heure, tu dors pas (me la jouant grand frère autoritaire) ? – Non j’ai trop chaud, je peux regarder la télé ? Elle était assez bandante, seins nus sous son t-shirt, je bandais un peu mais elle ne le vis pas. – Oui, vas-y mais ne mets pas le son trop fort, moi je vais me coucher. – Tu peux pas rester un peux, je m’emmerde toute seule ? Je restai en faisant mine de râler, tout en feuilletant un magazine, je matais son joli corps de 18 ans, elle avait une culotte blanche qui, sur sa peau bronzée, lui faisait un sacré cul, putain c’est beau la jeunesse ! Malheureusement, en allumant la télé, elle tomba sur le porno que je voulais regarder… Merde, elle allait tout rapporter. – Tu voulais te branler peut-être, me dit-elle en riant. – Non, non j’ai pas besoin de ça à mon âge, dis-je fièrement. – Tu as deja sûrement beaucoup baisé, me dit Jennifer, surtout aux USA où les filles sucent très bien. Un peu vexé par ce toupet, je lui repondis d’un coup : – Et toi petite salope ? – Moi, je suis encore vierge. – Ah, excuse moi. Mais ça va pas tarder, tu sais à la Fac… – Oui mais à la fac c’est des gamins de 18 balais et ils sont cons.

plan cul

Add your comment


Informations

Ce site est reservé à un public adulte et averti. Si vous avez moins de 18 ans, veuillez quitter ce site.


Plus de liens