ESCAPADE SOUS LE SOLEIL

histoire Jeune posté le dimanche 13 janvier 2013 par Joseph Hash

Cela fait seulement quelques semaines que j’ai annoncé à mes parents que j’étais gay. J’ai mis plus de cinq ans avant d’arriver à franchir le pas. Aujourd’hui, je me sens un homme nouveau, un homme libre et heureux, bien décidé à vivre ma différence au grand jour. Mes parents n’ont pas très bien pris la chose mais bon. Je crois qu’ils s’y feront avec le temps. Il n’y a pas eu de colère de leur part, pas de rejet mais juste de la tristesse et de la déception. Ils espéraient pour moi une vie plus normale, quant à moi, je n’ai plus à me cacher ni à mentir. Ce coming out, cette sortie du placard, comme on dit, je la dois à Nicolas. C’est la première fois que je vis quelque chose de fort et qui dure avec quelqu’un. Jusque là, je n’avais connu que des expériences sans lendemain. J’adore baiser et j’avais besoin de changer régulièrement de partenaires. Avec Nicolas, ce fut différent, un véritable coup de foudre, et c’est l’envie de vivre avec lui qui m’a poussé à tout dire à mes parents. Deux jours plus tard, je leur présentais Nicolas. Ambiance tendue mais tout s’est à peu près bien passé. À présent, nous partageons un petit appartement et tout le monde (voisins, commerçants du quartier, etc), sait que nous sommes un couple d’homos. J’ai rencontré Nicolas en octobre dernier sur les bancs de l’amphi, à la fac de Bordeaux. Il m’a tout de suite plu : brun, les yeux bleus, un beau gabarit avec un corps musclé et des épaules larges. Il a le même âge que moi, 23 ans, et par chance, il était homo et exclusivement actif. Nous étions faits pour nous entendre. Moi, je suis passif, châtain-clair, mignon avec un corps fin et un très joli cul. J’adore baiser et me faire prendre mais j’aime aussi échanger des sentiments de tendresse avec un garçon. Nicolas dit de moi que je suis une salope romantique. Je pense que cette expression me décrit tout à fait. Je suis très femme dans mes attitudes. J’ai besoin de me sentir aimé par mon partenaire pour, ensuite, pouvoir me donner à fond à lui. Sur ce plan, ça colle parfaitement avec Nicolas. C’est un beau macho qui aime embrasser, caresser et offrir de la douceur avant de donner des bons coups de bite…