ÉTREINTES BRÛLANTES DANS LES DUNES

histoire Jeune posté le dimanche 23 février 2014 par Jacquot

Pour moi, l’été 2000 et les quelques jours de vacances passés en Camargue resteront l’un de mes plus beaux souvenirs, aussi bien sur le plan sentimental que sexuel. Délicieux souvenirs mais aussi, cruelle déception et rupture douloureuse car Thomas avait (volontairement) oublié de me dire qu’il était en couple et que son destin était déjà lié à un autre homme vivant à Lyon ; un certain Richard, beaucoup plus âgé que lui (Thomas avait vingt-quatre ans), et que j’ai eu l’occasion de croiser vers la fin de mon séjour. Mais aujourd’hui, j’ai réussi à faire le deuil de cette aventure et il ne me reste que les meilleurs moments ; ceux que j’ai eu envie de vous raconter. Thomas bossait pour toute la période d’été comme serveur dans l’un des hôtels-restaurants des Saintes-Maries-de-la-Mer. Je l’ai rencontré sur la plage, dans un espace fréquenté par les naturistes et que je savais être un lieu de drague et de rencontres pour les gays et certains couples hétéros non-conformistes. J’ai tout de suite flashé sur son corps imberbe, entièrement bronzé et longiligne, à la fois fin et musclé, flashé sur son visage aux traits doux et ses jolies petites fesses rondes. Pour moi, cela ne faisait aucun doute. En le voyant évoluer sur le sable, sa petite queue pendouillant entre ses cuisses, j’étais sûr de son homosexualité. Mais avant de le draguer, j’ai préféré l’observer discrètement, les yeux cachés derrière mes lunettes noires. Je lui trouvais quelque chose de sensuel, de doux et de délicat. De très bandant aussi. Il n’était pas efféminé, loin de là, mais il marchait avec élégance et semblait soucieux de l’esthétisme de son corps, soucieux de le rendre beau et désirable pour plaire. Plaire à qui ? Aux hommes, j’en ai été rapidement convaincu. C’était la première fois que j’examinais aussi longuement quelqu’un avant de l’aborder mais avec Thomas, je ne voulais pas commettre d’imper, ni de faux pas. Il me fallait tenter de découvrir sa personnalité pour engager ensuite la conversation avec lui. Je l’ai regardé se baigner, se passer de l’huile solaire sur le corps, se déplacer sur le sable, lire, fumer, fouiller dans son sac…