GROS APPÉTIT SEXUEL

histoire Amateur posté le dimanche 24 août 2014 par Judith

J’adore faire l’amour et le faire assez souvent. Je ne pense pas qu’à ça, je peux avoir des périodes très chastes de plusieurs semaines, mais lorsque je suis avec un homme qui me plaît et que j’aime, j’ai tout le temps envie de lui. Le matin quand je me réveille et que je sens son corps chaud contre le mien, le midi si nous déjeunons ensemble, le soir dès que je rentre de mon travail. En pleine nuit parfois, même si j’ai joui deux ou trois fois avant de m’endormir. Il me faut ma dose, comme dirait l’une de mes copines. Ma dose, c’est trois ou quatre coups d’affilé. Pas moins. Je ne me range pas dans la catégorie des nymphomanes mais plutôt dans celle des «grandes amoureuses», comme on dit pudiquement. Une bonne petite salope, quoi ! Une petite salope qui a de gros besoins dans ses périodes de chaleur. Quand j’aime un homme, j’ai besoin de me donner sans cesse à lui, de lui offrir mon corps et de jouir plusieurs fois de suite dans ses bras. J’ai du mal à me contenter d’un petit coup vite fait, bien fait. Je suis bien plus heureuse quand j’entends mon partenaire me dire : - Tu m’as épuisé ! Et que moi aussi, je n’en peux plus après plusieurs étreintes chaudes et passionnées où je me suis donnée à lui sans retenue. Bref, quand on vient de baiser comme des fous et que je lui ai complètement vidé les couilles. D’ailleurs, c’est une impression que j’aime beaucoup employer en faisant l’amour. Cela m’excite de murmurer à un homme : - Tu vas voir, je vais te vider les couilles jusqu’à la dernière goutte. Je veux que tu me baises tant que tu auras la force de bander. Hier, par exemple, ce fut une journée agréable et très jouissive pour moi. Entre le moment où je me suis réveillée le matin et celui où je me suis endormie le soir, j’ai dû jouir à six ou sept reprises. Cela a commencé tôt, vers six heures. Mon copain du moment s’appelle Guillaume. Je ne le connais que depuis un mois seulement et nous n’arrêtons pas de baiser. Je ne sais pas si je tiens l’homme de ma vie mais je le trouve très mignon et nous nous complétons parfaitement…