CHEZ LE GYNÉCO

histoire Amateur posté le lundi 3 mai 2010 par Marion Villedieu

Afin de vous situer un peu, je suis une fille très pudique, je n’aime pas me déshabiller, sauf pour mon mari. Alors devant un médecin, vous imaginez !!! Comme toutes les femmes, hélas je n’y échappe pas. Une fois par an, je dois aller chez le gynécologue pour une visite de routine. Afin d’y être un peu plus à l’aise, j’y vais toujours accompagnée. Ce que je n’ai pas encore dit, c’est que j’ai pour habitude de me raser complètement, sauf pour cette maudite visite. Évidemment, bien avant de prendre mon rendez-vous, je prévois de ne plus me raser afin d’être un peu «présentable». Cette fois là, comme d’habitude, j’ai pris mon rendez-vous un mois et demi à l’avance pour que mon mari puisse m’y accompagner (ces visites l’excitent). Les semaines passent, sans que je ne me soucie de rien, car je ne vais jamais voir à l’avance dans mon agenda, j’y regarde la veille en général afin de connaître mon programme du lendemain. Un soir, mon mari rentre à la maison, je l’attendais avec une tenue des plus sexy : minijupe, bas, string, soutif de dentelle. Il entre dans la maison, me regarde, passe sa main sous ma jupe, me caresse et me dit avec un grand sourire : -«Mmm ! C’est doux, bien rasé C’est pour moi ou pour le médecin ?» Mon rendez-vous était pour le lendemain ! Prise de panique, je lui dis que je vais annuler et reporter mon rendez-vous mais il refuse, car il a pris congé exprès pour m’accompagner. Je ne veux absolument pas y aller mais je n’ai pas le choix. Arrivés dans la salle d’attente, il n’y a que nous, je suis la première de la journée, mon mari me rassure en me disant que je ne suis pas la seule, que le médecin a déjà vu ça et blablabla. La porte s’ouvre et j’entends mon nom. Je me lève avec mon mari et nous entrons dans le cabinet médical. Comme d’habitude, le médecin me pose toutes les questions d’usage et m’envoie dans la cabine afin que je me déshabille…