Histoire x

Histoire x

MON HISTOIRE AVEC JULIEN

Étiquettes : Uncategorized No comments

Dans ma précédente histoire, je vous ai raconté mes premières aventures extra-conjugales avec le surfeur et mon garçon d’honneur Ce sont seulement les balbutiements de ma nouvelle sexualité, qui se veut très ouverte et axée sur l’épanouissement. Il y a eu une tonne d’autres hommes avec qui j’ai partagé des expériences et chacune d’elles vaut d’être racontée. Toutefois, mon histoire avec Julien perdure et n’a rien de comparable avec ce que j’ai pu faire par le passé. Et c’est pourquoi je vais vous en donner tous les détails dans les prochaines lignes. Julien est un homme dans la quarantaine. Il est assez grand, il fait de la musculation chaque semaine et c’est justement au gym que nous nous sommes rencontrés. Il est vraiment très beau et sexy. Or, nous avons fait connaissance, un soir peu occupé, dans les douches. Dès lors, je me suis mis à fréquenter le gym presque chaque jour. Bien entendu. Julien a remarqué que je m’intéressais à lui et il a diminué ses déplacements au gym. Il était marié lui aussi en plus d’être père. Je pouvais facilement comprendre que je n’étais qu’un plan cul pour lui Et je ne lui en ai pas tenu rigueur parce que je comprenais ce choix. Je dois avouer qu’au début, j’étais éperdument amoureux de lui. Je ne croyais pas cela possible mais tout mon corps et mes pensées étaient monopolisés par sa personne. J’ai un peu souffert de cette indifférence mais je me suis vite fait à l’idée qu’il serait mieux pour tout le monde de ne pas faire évoluer les choses trop rapidement. J’ai cependant gardé un tout petit espoir au fond de mon c ur concernant ses sentiments pour moi. Ça ne m’aidait pas beaucoup quand, par exemple, nous faisions l’amour dans un motel au lieu de simplement se palucher ensemble dans les douches ou de se sucer rapidement dans un parking, à l’abri de ma voiture. Un soir au motel, il m’a roulé un palot si intense, si tendre, et nous nous sommes caressés pendant des heures. Au final, il m’a seulement sodomisé pour se vider tant l’excitation était à son comble. Il s’est ensuite positionné à quatre pattes en levant les fesses afin que je lui rende la pareille, ce qui était franchement contre nos habitudes.

plan cul

Add your comment


Informations

Ce site est reservé à un public adulte et averti. Si vous avez moins de 18 ans, veuillez quitter ce site.


Plus de liens