Histoire x

Histoire x

INÈS – CHAPITRE 3

Étiquettes : Uncategorized No comments

Debout près de la fenêtre de sa chambre, située dans l’aile nord du château. Gabrielle brosse ses longs cheveux blonds avec lenteur, d’un air pensif. Elle contemple en même temps le paysage sec et aride, sans relief, avec des vignes qui s’étendent à perte de vue, bordées ici et là par de petits murets de pierre délimitant les plantations. Soudain, son regard se fige lorsque la sensation revient. Cela recommence L’impression d’une autre présence, d’être épiée, surveillée Comme si des yeux intenses traversaient les murs et se fixaient sur elle. Elle frissonne, serre instinctivement les pans de son peignoir sous lequel elle est entièrement nue. Tout à l’heure, sous la douche, elle a ressenti cette même sensation étrange, et une douce chaleur lui a noué le ventre, un frisson voluptueux qui lui a donné la chair de poule. Ce qu’il y’a de plus incroyable dans cette impression de ne pas être seule, c’est qu’elle ne ressent aucune peur, aucune crainte, mais un trouble indéfinissable. Comme si l’air était chargé d’électricité, une atmosphère sensuelle qui vous prend et vous enveloppe dans un voile de mystère et d’érotisme latent. Évidemment, elle ne croit pas aux fantômes ou autres événements surnaturels, mais il faut dire que le décor s’y prête : un domaine viticole immense et isolé, un château cathare perdu au milieu des vignes, une impression de luxe et d’opulence qui transpire dans la décoration intérieure, à la fois gothique, feutrée et intime. Et il n’y a pas que cela. Ici, le personnel est exclusivement féminin, et comme trié sur le volet : toutes sont jeunes, jolies, et terriblement sexy. Ce qui n’est pas pour lui déplaire Tout cela complète une atmosphère de sensualité, de liberté et d’audace. Elle en est là de ces pensées étrangement agréables lorsque quelqu’un frappe à la porte. – Entrez. Elle se retourne en même temps, suivant des yeux la servante qui entre avec un plateau qu’elle dépose aussitôt sur une table basse en chêne massif, prés du lit. La servante se redresse et l’observe à son tour. – C’est bien ce que vous aviez demandé. Madame. Un verre de jus d’orange, café, croissant sans beurre et fruits secs À vrai dire. Gabrielle n’a pas jeté un regard sur le plateau, bien trop occupée à déshabiller la jolie domestique du regard.

plan cul

Add your comment


Informations

Ce site est reservé à un public adulte et averti. Si vous avez moins de 18 ans, veuillez quitter ce site.


Plus de liens