Histoire x

Histoire x

À L’ITALIENNE !

Étiquettes : Uncategorized No comments

Six mois à Florence dans une famille italienne. Le rêve, n’est-ce pas ? J’étais étudiant en Histoire de l’art, parallèlement je préparais une maîtrise d’Italien. Par l’intermédiaire de mon oncle, j’ai pu profiter d’un super plan : être accueilli par une riche famille florentine de ses connaissances en échange de quelques leçons de français aux enfants et un peu de baby-sitting. J’y serais hébergé sous les toits d’un magnifique Palazzio ! C’était il y a cinq ans. Depuis, l’eau n’a pas arrêté de couler sous les ponts de l’Arno ! Mais comme le dit la chanson, moi je n’ai jamais oublié. Florence, la ville italienne par excellence. Les monuments, bien sûr, les statues, les peintures, les palais Mais surtout cette ambiance, cette lumière, et pour couronner le tout : ces Italiens ! Chaleureux et spontanés, rieurs et simples, si simples ! Bof, finalement non, pas si simples que cela, vous verrez. Mais dans la majorité, super bien foutus ! Moi qui ne flashais que sur les mecs virils, bruns de préférence, plutôt typés, poilus et un brin macho, je ne sais plus où donner de la tête. Et à qui offrir mes jolies fesses Bref, tout un programme ! Je me promettais à l’avance des choses très sympas et une foule d’aventures avec des mecs, des vrais de vrais, des Italiens bronzés, beaux, jeunes, musclés et tout et tout J’avais comme d’hab, pas prévu l’imprévu ! L’incroyable, le fou, le délirant, bref : le maëlstrom amoureux ! Et évidemment la mouise, le manque de bol, la ragnana, c’est encore une fois tombé sur moi. À croire, qu’il n’y avait que moi dans Florence pour chopper un truc pareil. Le mec qui me recevait, j’ai pas tardé à comprendre que je lui plaisais. Ce qui compliquait le problème, c’était qu’il n’avait pas loin de cinquante berges, et par-dessus le marché, qu’il était marié. Marié et qui plus est, avec une femme adorable. Carla, une grande bourgeoise super bien roulée qui devait avoir un max de succès auprès des hétéros. Une artiste photographe : grande, brune, souvent fringuée en cuir et toujours très classe. Lui. Massimo, dirigeait plusieurs sociétés qui tournaient autour de l’import et de l’export.

plan cul

Add your comment


Informations

Ce site est reservé à un public adulte et averti. Si vous avez moins de 18 ans, veuillez quitter ce site.


Plus de liens