NIKA ET SES COPINES - SODO & CONFIDENCES

histoire Exhib posté le jeudi 28 février 2013 par Le Voyageur

Nika chuchote alors dans le creux de mon oreille. - À part Laure, toutes mes copines adorent être enculées autant que moi. J’aimerais te voir les prendre tour à tour avant de te faire jouir avec mon cul. J’écarterai leurs fesses comme je le fais pour Winona en ce moment. Je veux voir le moment où ton gland écarte les replis de leur cul. Je veux le voir s’enfoncer petit à petit jusqu’aux couilles. Je veux que tu les fasses jouir aussi fort que tu m’as fait jouir devant Winch l’autre soir. Et puis surtout, je voudrais t’enculer avec un gode. Je veux moi aussi te baiser ! Les mots que Nika me susurre à l’oreille m’excitent et m’inquiètent à la fois. Pense-t-elle réellement ce qu’elle dit ou est-ce un fantasme ? Jusqu’où ira-t-elle et saura-t-elle s’arrêter ? Pendant ce temps Winona se penche vers l’arrière, les doigts croisés derrière ma nuque. Ses jambes viennent de part et d’autre de mes hanches et Nika lui saisit les chevilles. Elle remonte sur ma bite et se l’enfonce à fond dans l’instant qui suit. Elle se sert de ma queue comme d’un gode pour s’emmancher et se branler. - J’ai envie de jouir, ne bouge pas, laisse-moi me branler, caresse mes seins, pince-les ! J’essaye tant bien que mal d’attraper les pointes glissantes. En désespoir de cause, j’agrippe les seins à pleines mains et les serre violemment. Je sens mes couilles qui tapent sur le cul de la black à chaque coup de boutoir. J’ai l’impression que c’est elle qui me baise. Je voudrais ne pas jouir mais je ne peux plus me contrôler. Nika le sens dans les contractions de mon corps. Elle lâche les jambes de Winona, prend mes couilles à pleines mains et les massent délicieusement. - Vas-y, jouis aussi, lâche ton jus dans son con, crache ton sperme au fond de cette salope, ne te retiens pas. Tu pourras toutes nous baiser avec ce que je t’ai fais boire, vas-y, défonce là ! Je décharge une longue giclée et bloque le cul de la fille sur ma bite, enfonçant mes doigts dans les fesses que je broie pour les immobiliser sur ma queue. Je sens un de mes doigts qui rentre dans son cul, et je l’agite. Winona se rend à son tour et hurle son plaisir…