Histoire x

Histoire x

OBÉISSANT ET DOCILE

Étiquettes : Uncategorized No comments

Ce soir là, j’avais envie de sortir dans un bar pour me décontracter. Alors je sautai dans la douche et me préparai pour une sortie dans un endroit réservé et tranquille. J’entrai dans un bistro qui n’était pas très loin de chez moi et pris un banc près du bar, je me commendai une bière fraîche. En levant les yeux devant moi, il y avait une femme d’une élégance frappante. Je lui fis signe de la tête pour la saluer et elle me répondit par un large sourire. Elle vint s’assoir près de moi et on se mit à discuter de tout et de rien. Elle me dit qu’elle était femme d’affaires et célibataire, ce qui ne fit qu’allumer ma curiosité à son sujet. Qu’est-ce qu’une si belle femme fait dans un bar toute seule ? Elle se leva et me dit qu’elle devait partir pour un rendez-vous urgent. J’étais un peu déçu mais elle me remit un mot qui disait : «Viens me rejoindre chez moi à 10h00pm.» Et à la fin de cette missive il y avait son adresse. Je me demandai si je devais me rendre à sa demeure. J’étais incertain, après tout je ne la connaissais pas. Je quittai le bar vers les 9h30pm et entrepris une balade en voiture. Sans le savoir, je me retrouvai devant sa porte. Je descendis de voiture et sonnai à la porte. Elle m’ouvrit avec toujours aux lèvres ce sourire magnifique. Elle portait toujours le même tailleur complet dont elle était vêtue au bistro. À l’exception qu’à ses pieds, elle avait un soulier talon aiguille noir. Elle me fit passer au salon et m’offrit un verre. Je lui demandai si elle avait de la bière au frigo et elle me répondit par l’affirmative. Elle m’ammena ma bière dans un verre, je lui fis remarquer que j’aurais bien pu la boire en bouteille, mais elle me répondit que ça faisait plus classe de cette façon. Je ne sais pas ce qui c’est passé par la suite mais je me réveillai couché dans un lit complètement nu… Et quand j’essayai de me relever, je me rendis très vite compte que j’étais attaché. Elle était là près de moi, cravache à la main. – Bonsoir, tu as bien dormi ? – Qu’est-ce qui s’est passé ? – Rien qui pourrait te nuire, ne t’inquiète pas, juste un petit sommifère… Je lui dis de me détacher immédiatement et de me donner mes vêtements.

plan cul

Add your comment


Informations

Ce site est reservé à un public adulte et averti. Si vous avez moins de 18 ans, veuillez quitter ce site.


Plus de liens