OBSÉDÉE ET SANS TABOU

histoire Amateur posté le jeudi 21 août 2014 par Laure

Moi, mon rêve, c’est de travailler comme actrice dans le porno ou, éventuellement, de poser pour des revues hard. Gagner sa vie en prenant son pied, ça doit être génial ! Il y a quelques jours, j’ai fait une série de photos hard avec Laurent, mon copain, et Fred, un photographe. Mais notre ami photographe n’a pas pu se contenter simplement du plaisir des yeux… Au bout d’un moment, il n’en pouvait plus et il a laissé tomber ses multiples objectifs sophistiqués pour se joindre à nous. Heureusement, le sandwich est sans doute la chose qui me fait jouir le plus violemment ! En dehors de posséder une nature volcanique, je suis dotée d’un véritable tempérament exhibitionniste. J’aime le plaisir physique et les jeux de l’amour. Les plus variés et même, les plus exigeants. Alors pourquoi ne pas concilier l’utile à l’agréable ? J’aime que l’on me regarde lorsque je fais l’amour. Rien ne m’excite autant. Je me suis déjà masturbée devant des voyeurs sur des parkings ou des plages naturistes alors que j’étais en vacances en Camargue. Le plus souvent, je ne porte pas de culotte sous mes jupes. Ça me permet de provoquer facilement et dans n’importe quelle situation. À la terrasse d’un bar, par exemple. Quel pied, aussi, de m’arranger pour soulever ma jupe devant le mec qui me suit sur l’escalier roulant et lui offrir un joli plan de mes fesses rondes ! Sentir qu’un homme trique comme un fou dans son slip, savoir que je le fais bander, cela me rend folle à tous les coups. Inutile d’ajouter que je porte la plupart du temps des décolletés profonds et des soutiens-gorge pigeonnants qui laissent entrevoir mes seins. J’ai 25 ans. Côté études, je suis arrivée péniblement jusqu’au bac. J’ai laissé tomber la fac après avoir raté ma première année de psycho. Il faut dire qu’on me voyait rarement sur les bancs de l’amphi. Je préférais profiter de ma liberté et de mon indépendance pour faire la fête tous les soirs et multiplier les rencontres. J’ai connu toutes sortes d’hommes, des vieux, des jeunes, des tendres et romantiques, des dominateurs… Avec eux, j’ai appris toutes les façons imaginables de faire l’amour…