Histoire x

Histoire x

QUATUOR BLACK POUR BLANC-BEC

Étiquettes : Uncategorized No comments

Nous avions, mon amoureux et moi, un ami dont nous étions sûrs qu’il était gay. Pas qu’il ait été efféminé ou qu’il ait déjà regardé un homme avec un regard gourmand, mais l’absence totale de femmes dans sa vie et ce, depuis toujours (il avait 30 ans maintenant), nous amena un jour à nous questionner sur sa véritable orientation sexuelle. Mais ce qui confirma nos doutes, c’est qu’il avait un jour rougit en tentant de dissimuler un érection naissante lorsque nous avions tenté de l’intégrer à nos ébats sexuels. J’imagine que c’est la peur de s’avouer homosexuel, même si moi et Hervé étions un couple gay assumé, qui le força à s’éclipser en prétextant avoir quelques chose de plus urgent à faire. Hervé et moi nous étions regardés en riant et nous avions poursuivi nos jeux amoureux en duo… Tant pis s’il se refusait à son propre plaisir ! L’humour absurde que mon ami de c ur et moi avions toujours privilégié dans nos discussions concernant nos amis nous incita un jour à nous l’imaginer en compagnie de quatre grands Blacks qui lui feraient sa fête et qui l’inciteraient à sortir du placard. Nous nous marrions bien de cette image à chaque fois que nous l’évoquions mais elle fit bientôt partie de nos petits fantasmes secrets. Mais un soir, malgré moi, cette plaisanterie que nous avions gardée pour nous tout ce temps m’échappa comme un savon mouillé. C’était certainement en raison de la quantité d’alcool effarante que j’avais consommée pendant la soirée Il rit beaucoup et nous assura qu’il ne voulait en aucun cas que nous fassions venir ces quatre grands Blacks. Mieux valait mourir s’exclama-t-il ! Mais je n’étais pas d’accord, il fallait que ce plan chimérique se transforme en réalité. J’étais allumé par la possibilité qu’une telle baise se matérialise et qu’on puisse la mater, mon mec et moi. Finalement, je me décidai à convaincre mon homme d’organiser ce gang bang ici-même, dans notre appartement. Deux problèmes se posaient cependant. Le plus ardu à résoudre était de dénicher le fameux quatuor de Noirs qui accepterait de baiser notre pote sans que cela ne nous en coûte trop… Et il fallait aussi désinhiber notre ami qui ne se laisserait pas passer dessus aussi facilement.

plan cul

Add your comment


Informations

Ce site est reservé à un public adulte et averti. Si vous avez moins de 18 ans, veuillez quitter ce site.


Plus de liens