SAUTERIE CHEZ LES GRECS

histoire Jeune posté le samedi 14 février 2015 par Angie L.

J’étais en direction de la Grèce pour des vacances bien méritées. L’avion atterrissait alors à Athènes et il y a avait un mec assis à mes côtés pendant le vol. Je crois qu’il avait remarqué mon érection et cela ne semblait guère l’embarrasser, au contrainte Il se présenta, son nom était Andy, il voyageait seul, tout comme moi. Il m’expliqua qu’il venait pour visiter des potes à lui et qu’il créchait chez des amis de ses amis, bref dans une baraque avec six autres mecs. Il me laissa alors l’adresse et m’invita à un petite soirée le lendemain. Évènement que j’inscrivis aussitôt à mon agenda. Mais tout d’abord j’arrivai à mon hôtel où j’avais prévu passer la soirée tranquille pour défaire mes bagages Mais ce n’est pas ce qui arriva car devant ma porte se tenait un type qui attendait que son copain arrive avec la clef pour entrer Comme j’ai bon c ur (ou un penchant pour les mecs bien musclés), je l’invitai à boire un verre dans ma chambre en attendant le retour de son ami. Nous laissâmes une note à son compagnon qui disait de frapper à ma porte à son arrivée. Bref, le mec ne portait qu’une serviette autour de la taille qu’il laissa tomber lorsque je me retournai pour lui donner une bière. Qu’en pensez-vous, j’étais exactement où il fallait à la seconde près car je n’avais jamais vu un membre si gros, il était gigantesque. Il était triqué grave et il voulait se soulager, qu’il me dit. Pourquoi pas ? Tout est permis en voyage Alors je me mis à le sucer doucement, mais il me fit comprendre qu’il voulait que ce soit hard. Il ne me laissa pas une minute pour changer mon rythme, il me baissa le pantalon et se mit à quatre pattes devant moi. Je compris qu’il désirait que je lui défonce la rosette ! Je léchai son anus tout en le branlant et il m’ordonna de lui enfoncer ma bite au plus profond. Ce que je fis sans plus attendre. La porte s’ouvrit, je n’eus aucun moment pour réagir, un autre colosse aussi musclé que le premier entra dans ma chambre, j’avais l’air d’un débutant devant ces hommes. Sans s’étonner de la situation à laquelle il faisait face, le nouveau venu se ficha à poil devant moi…