SEXE POÉSIE

histoire Amateur posté le mardi 7 avril 2015 par Denokan Gerdak

C’était une journée comme les autres, je me trouvais assis à la fac. Et comme les autres journées, je regardais autour de moi, dans l’amphithéâtre. Et je l’ai vu. D’abord ses cheveux, bruns, retombant sur ses épaules. Puis elle a tourné la tête. Et mon regard se posa sur ses lèvres. Pulpeuses. Sa bouche entrouverte me laissa songeur. Je l’imaginai déjà attraper mon sexe à deux mains avant de le plonger au fond de sa gorge. Alors que ses lèvres et sa langue remuaient délicatement, sa poitrine se gonflait régulièrement, à chacune de ses inspirations. Après quelques minutes, elle s’allongea et m’attira à elle. M’attira au creux de ses reins. De plus en plus. Déterminée à aller jusqu’au bout de son plaisir. Puis elle me relâcha. Je commençai à me dégager, mais elle m’aggripa à nouveau et me tira une fois de plus en elle. Encore et encore. A chaque fois que je m’approchai d’elle, un gémissement s’échappai de sa gorge. Imperceptible au début, puis, peu à peu, de plus en plus profond à chacune de mes sollicitations…