TENDRE CÉDRIC

histoire Jeune posté le lundi 26 novembre 2012 par Jacquot

Je n’aurais jamais cru que je puisse éprouver un jour, un coup de foudre pour un homme. Pourtant, c’est bien ce que j’ai vécu l’été dernier avec Cédric. Il était témoin au mariage de la nièce de mon épouse. Ce jeune homme de 24 ans fut la révélation de ma vie. Au premier regard échangé, il m’est apparu superbe, une magnifique chevelure châtain-clair bouclée, un corps fin avec une jolie musculature qui roulait sous une peau bronzée, des yeux verts bordés d’une rangée épaisse de cils noirs. Il portait un pantalon clair en toile et une chemise légère dans les mêmes teintes avec une élégance féline. Ce fut plus fort que moi. En le découvrant, j’ai ressenti un violent trouble, les tempes soudain transpirant d’une émotion que j’avais un mal fou à cacher. Et incroyablement, j’ai dû lui faire le même effet. C’était toute mon homosexualité refoulée qui refaisait surface, et qui se révélait dans une étendue dominatrice et dévastatrice. Bien sûr, j’avais été déjà excité par des corps d’hommes. Dans les vestiaires de l’armée, par exemple, lorsque nous nous retrouvions entre jeunes appelés, à poil dans les douches. Mais rien de plus. Je me suis marié à 26 ans. Avec ma femme Annie, j’ai mené une vie tout à fait normale. C’est ainsi que je suis resté à l’abri de mes vraies tendances pendant une bonne quinzaine d’années. Avec Cédric, ce fut comme un tremblement de terre. C’était toute ma vie qui basculait. Durant le repas qui a suivi la cérémonie et pendant le reste de la soirée, j’ai épié chacun de ses gestes. Il en faisait autant. C’est lui qui est venu m’aborder alors que je me trouvais assis à une table. Avec un instinct aussi sûr que celui de deux animaux, nous nous sommes allés l’un vers l’autre. Mes mains étaient moites, mes doigts nerveux. On a bavardé de tennis. Cédric était inscrit dans un club de Toulouse. Quand il a su que je jouais, moi aussi, et que j’étais classé, il m’a proposé un petit match. Je dirige une petite entreprise de vente de matériel informatique, ce qui me permet de me libérer facilement et nous nous sommes mis d’accord pour nous retrouver, le jeudi qui suivait, en début de matinée…